MARIE FRANCE



Forum du site non officiel :

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Sam 2 Juil - 22:25





Photo postée sur Facebook à 17h55 par Romain Hérésie Films :



© Romain Hérésie Films



LES WAMPAS
(featuring ALAIN CHENNEVIERE sur "LITTLE DAEWOO",
NIKI DEMILLER sur "LE TRUC EN PLUS")


Vendredi 1er juillet 2011
au Stade Chéron de St-Maur-les-Fossés (94) :


Rapides impressions perso spontanées :

Excellent dernier concert île-de-francien avant un an pour LES WAMPAS. Ils ont joué de 21h45 à 23h15.

Mes moments fav' sont dans l'ordre :

1°) "LITTLE DAEWOO" dantesque, featuring ALAIN CHENNEVIERE aux choeurs doo wop'n'roll inimitables et inflexibles (et quelle prestance sur scène, la classe). C'était top ce moment. ça rendait super bien les choeurs chennevieresques (c'est aussi ALAIN qui fait les choeurs sur la version studio et sur la version studio du titre "D.W.")

2°) "LE TRUC EN PLUS" (compo des Brats) featuring Copain NIKI DEMILLER

3°) "CE SOIR C'EST NOEL" featuring la petite fille de Gagny (93) à côté de nous au premier rang, donc dans une version rafraîchissante

4°) "TROP PRECIEUX" featuring ANNE CHARLOTTE PIOU au tenage de micro

5°) "UNIVERSAL", grand moment portanawakesque featuring FLORIAN EFFELLO MACHIN and FOUFINE dans le rôle des souffleurs officiels de paroles, les Erick & Bamy "deuxième (et troisième) voix du groupe" improvisées pendant trois minutes. C'était bien bon esprit, on sent le Effello futur showman punk rock freestyle délirant (Effello accoladé à la fin du morceau par Philippe Almosnino en personne, une façon de lui signifier "tu as assuré, mec")

Un concert dix fois mieux que le set routinier automatique du 19 mars 2011 à la Cité de la Musique : il y avait plus de folie, de spontanéité, d'impro, de délires (qui retombaient sur leurs pattes - chose importante car c'est capital que musicalement, ça assure toujours à fond, de manière implacable, ce qui est le cas avec l'assise rythmique Wampassienne et les guitares de Truant Tony et Almosnino Philippe) lors de cette prestation du 1er juillet

Les Wampas ont bousculé la set list, c'était cool, il n'y avait plus non plus le sempiternel enchaînement "L'ETERNEL" / "YEAH YEAH", tant mieux, bravo à eux pour ce renouveau dans l'ordre des chansons en incluant des vieilleries très bienvenues (surtout "LITTLE DAEWOO", un des meilleurs morceaux du répertoire Wampas, si ce n'est le meilleur titre de leur carrière).

François Guibert

(2 juillet 2011)


••••••••••••••••••••••••••••

Photos d'ALAIN CHENNEVIERE & LES WAMPAS

pendant "LITTLE DAEWOO" :








••••••••••••••••••••••••••••

Vidéos

(son amateur mais l'important est d'avoir une trace de ce super moment)
filmées par Madame Mime

1°) de "LITTLE DAEWOO"
par LES WAMPAS featuring ALAIN CHENNEVIERE :
http://www.youtube.com/watch?v=tWiw1lnbZCc&feature=share


2°) de "C'EST L'AMOUR"
par LES WAMPAS :
http://www.youtube.com/watch?v=lFc_o_u_2e8&feature=share


••••••••••••••••••••••••••••

Photos de David Copin :






Anne Charlotte Piou tenant le micro sur "Trop précieux" :





Florian Effello Machin et Foufine :



Alain des Vierges :































Niki Demiller et Didier Wampas, "Le truc en plus" :































A gauche, Alain Chennevière faisant les choeurs doo wop sur "Little Daewoo" :









••••••••••••••••••••••••••••

Photos prises par les © Buddy









Dernière édition par GUIBERT FRANCOIS le Sam 28 Juin - 13:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Lun 4 Juil - 17:39



© Marie Ospiri


Backstage le vendredi 1er juillet 2011
à St-Maur-des-Fossés (94) :

de gauche à droite,
ALAIN CHENNEVIERE,

GREGOIRE GARRIGUES
(chanteur & guitariste de SUPER WAGNER,
ex-GREGOIRE IV,
ex-guitariste de CLAUDIA COLONNA ET SES GUEPARDS,
producteur du premier album de THE HUB)


et HUBERT 06 (THE HUB).


Dernière édition par GUIBERT FRANCOIS le Sam 13 Aoû - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Lun 4 Juil - 18:55




SETLIST du 1er juillet 2011 :

• Comme un punk en hiver

• Persistance rétinienne

• Castorama

• L'aquarium tactile

• C'est l'amour

• Tokyo Yaki

• Trop précieux
(featuring Anne Charlotte Piou tenant le micro)


• For the rock

• Rimini

• Manu Chao

• Rising
(avec, pour la première fois lors des concerts Wampas en île-de-France ou Paris, Philippe Almosnino sur ce titre aux vocaux primaux, ça assurait d'enfer, c'était beaucoup mieux et vocalement plus en place et dans le tempo que quand DW le chante le micro dans la bouche - Philippe Almosnino s'est mis spontanément à faire ces vocaux car en allant faire du crowdsurfing dans le public tout en jouant de la guitare, DW n'avait pas pris son micro)

• L'Eternel

• J'ai avalé une mouche

• Universal
(featuring Florian Effello Machin & Foufine)


• Les bottes rouges

• Little Daewoo
(featuring Alain Chennevière)


• Ce soir c'est Noël
(featuring la petite Zoé de Gagny, du 93).




Après ce furent les "ENCORE" avec :


• L'idole des punks

• Le truc en plus (composition des Brats)
(featuring Niki Demiller)

• Toto

• Nevers était si bleu

• Kiss

• Où sont les femmes / Petite fille
(featuring plein de filles sur scène)


• Les Wampas sont la preuve que Dieu existe

• Yeah yeah

• C'est juste une petite voix

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 28 Aoû - 15:54

DIDIER WAMPAS

le lundi 5 décembre 2011 au Bataclan (Paris) :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Pop-rock-Folk-DIDIER-WAMPAS-BAWAM.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 28 Aoû - 15:54

DIDIER WAMPAS

le lundi 5 décembre 2011 au Bataclan (Paris) :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Pop-rock-Folk-DIDIER-WAMPAS-BAWAM.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 4 Sep - 1:21

Paru dans le magazine "RADIKAL" en 2004 :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 11 Sep - 12:27

Vidéo "LITTLE DAEWOO"
de LES WAMPAS feat. ALAIN CHENNEVIERE

avec des images prises par David Copin le 1er juillet
à St-Maur-des-Fossés (94) :
http://www.youtube.com/watch?v=B5vyST3tNOk



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mar 13 Sep - 22:44



Ecoutez les raretés version live

"BETTY JANE ROSE"
+ "(JE CONNAIS) TON NUMERO DE TELEPHONE"


par LES WAMPAS featuring PHILIPPE DAUGA (BIJOU)
en concert le 18 décembre 2004 à Paris


sur ce lien :
http://www.youtube.com/watch?v=oxg3aKeBzms&feature=channel_video_title


Enregistré sur la console son le 18 décembre 2004
lors du concert des Wampas à la Cité de la Musique (Paris).

Au rappel, en lunettes noires et costume noir rayé, basse dans sa main,
Philippe Dauga (surnommé exprès "Jean-Louis Dauga"
par Didier Wampas sur scène au moment de le présenter)
a rejoint le groupe pour jouer de la basse et chanter (avec Didier Wampas)
"Betty Jane Rose" + "(Je connais) Ton numéro de téléphone" de Bijou.

Pendant ces deux morceaux, Jean-Michel Lejoux (bassiste des Wampas)
a bien sûr cédé amicalement sa place à Copain Dauga.

Chant : Didier Wampas & Philippe Dauga.
Basse : Philippe Dauga.
Guitare : Philippe Almosnino.
Batterie : Nicolas Schauer.
Choeurs à grosse voix à la fin de "Betty Jane Rose" : Ben Sam Nickman.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Ven 28 Oct - 22:07



http://www.live-concert.sfr.fr/actualites/didier-wampas-j-ai-bosse-ce-matin-la-ratp-692283



CHRISTIAN EUDELINE : Tes cinq albums de rock français préférés ?

DIDIER WAMPAS : En premier "OK Carole" de Bijou c’est vraiment mon disque préféré de rock français de tous les temps, c’est un miracle je dirais. Tous est parfait du son à la pochette.

Après le premier Starshooter quand même, même si ça a moins bien vieilli.

Et puis comme dirait François Guibert (le fan n°1 des Wampas) "Les Rock Les Plus Terribles" de Johnny Hallyday !

Bah le premier BB Brunes ("Blonde Comme Moi") est bien quand même, ça fait longtemps que j’avais pas entendu un disque aussi bien.

Le premier Coronados ("N'Importe Quoi") même si ils n’ont aucun disque qui ne rend hommage à ce qu’ils étaient sur scène. C’est un drame qu’il n’y ait aucun disque qui rende hommage à ce que c’était sur scène, tu ne peux pas avoir idée de ce que c’était sur scène les Coro, c’est le drame du rock français je dirais, pas de live des Coro à se mettre sous la dent !



Propos recueillis par Christian Eudeline en octobre 2011






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Jeu 3 Nov - 1:44

Florilège d'un entretien avec DIDIER WAMPAS le 31 octobre 2011 dans "MUSICALEMENT VOTRE" sur ALIGRE FM par un très bon intervieweur, un peu psychologue mais sans le montrer, un peu Denise Glaser style, qui change des intervieweurs radios rock normaux :

cheers cheers cheers cheers cheers « LED ZEPPELIN et toutes ces conneries-là. » jocolor jocolor jocolor jocolor

« C. JEROME, c'est les mêmes accords que la moitié des chansons des Wampas. »

« Je me suis pas dit : "Je vais faire de la soul et je vais chanter comme Sam Cooke". Sam Cooke, respect. »

« Les gens qui m'écoutent, généralement, ils aiment pas Sardou. J'ai eu un truc d'un article (1) où il disait qu'il a écouté le disque, qu'il a aimé. Depuis, il dit qu'il a voté à gauche, alors je suis content. Si j'ai pu aider Sardou à voter à gauche, je suis content. »

« Aujourd'hui, on peut vivre dans un monde où on n'écoute pas Grégoire, ou je sais pas quoi. Quand j'étais petit, quand j'écoutais Europe 1 quand il y avait le nouveau tube de Johnny, il y avait trois radios, t'avais pas le choix, les trois radios le passaient. Aujourd'hui tu peux passer la journée à écouter que du classique, du rock indé, que du jazz. Y a qu'au supermarché que j'entends des trucs mais comme je sais pas ce que c'est : Lady Gaga, je connais pas les chansons, ça se trouve j'en ai écouté mais comme c'est la même merde que le reste, je fais pas la différence entre elle, Madonna, Beyoncé. Je m'en fous. »

« C'est pas normal de vendre 1 ou 10 millions d'albums. Ce serait mieux si il y avait 100 000 personnes qui vendaient 100 albums, ça serait plus sain. »

« Je m'en fous de pas être sur NRJ ou sur TF1. Je suis très content d'être avec toi et de parler sur radio Aligre. »

« Il fait chaud dans cette salle, au Bataclan, houlalalalala... »

« La soirée "Serge" (à la Flèche d'Or le 27 octobre 2011), c'était bien, il y avait plein de monde, j'étais étonné. On a joué une demi-heure avec les Bikini Machine, c'était bien. »

A propos de l'accession à la propriété d'appartements, de maisons ("La propriété, c'est du vol") :

« Je vais pas faire mon abbé Pierre mais il y a assez d'argent pour tout le monde dans le monde. Je suis pas anarchiste, c'est pas un truc politique, j'ai rien contre ceux qui veulent être propriétaires. (...) Mais je crois que quand on devient propriétaire, on a l'impression d'être un peu plus con, on perd quelque chose, un peu d'innocence. »

(1) : en fait, un "tweet" d'Emmanuel Marolle, journaliste au "Parisien", qui a interviewé Michel Sardou pour ce journal (même si, au final, dans l'article paru, il n'y avait aucune question/réponse consacrée à cette chanson) :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Ven 11 Nov - 21:14

"Karmann" :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mar 6 Déc - 8:10

DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE
+ NIKI DEMILLER

05/12/2011 Bataclan (Paris) :




ENORME MEGA SHOW du DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE ! NIKI DEMILLER et son groupe ont brillamment assuré la (vraie et valable) première partie. THE STONED POPES : reggae Prisunic mal foutu, pas fini, tous les clichés en pas bien des babacooleries tendance alternatives frenchy chantées en anglais de cuisine (à fuir). Présents dans la salle : ALAIN CHENNEVIERE, HUBERT 06, JEAN FELZINE (chanteur de MUSTANG, qui ondulait de la banane sur THE STONED POPES), LAURA MAYNE, PHILIPPE MANOEUVRE, GEANT VERT et (d'après FLO & Copain Luminou Yves) GERARD HOLTZ au balcon. Magistrale soirée (hormis THE STONED POPES) !

DIDIER WAMPAS et THE BIKINI MACHINE ont été phénoménaux. "BRAND NEW CADILLAC" en français voyou, du LE TENIA JEAN LUC ("SI TU ME QUITTAIS DES YEUX"), une reprise punky de "MARYLENE" des LES MARTIN CIRCUS, etc. Les moments les moins intéressants en fait étaient les chansons des WAMPAS ("CHICOUTIMI", "PETIT PD", "QUELLE JOIE LE ROCK ET ROLL"). Tout le reste était captivant et passionnant (même "LE MANS" et "MAIS JE SAIS TRES BIEN", si si)

Au 1er rang du 1er rang, contre la scène, devant l'un des deux guitaristes des BIKINi MACHINE, aux côtés de pleins de forumeux Wink

C'était un peu le contraire de la soirée "pilotage automatique" de la Cité de la Musique le 17 mars 2011 (mais justement le 1er juillet 2011 à St-Maur, les WAMPAS avaient fait un super show spontané et plein de vraie folie électrique sincère, du même niveau que ce soir par les BIKINI MACHINE au niveau rock'n'rollerie spirit)




Le concert de DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE a eu lieu de 21h35 à 22h50

Tentative de reconstitution de la set list :


Une introduction musicale surfy'n'roll par les BIKINI MACHINE

"KARMANN"

"CHANTEUR DE DROITE"

"ETERNELLEMENT"

"LA FOLLE DE MARVEJOLS"

"LES MARIONNETTES", reprise de CHRISTOPHE

"MAGRITTE"

(à partir de là, c'est un peu dans le désordre)


"PUNK OUVRIER"

"SI TU ME QUITTAIS DES YEUX", reprise de JEAN-LUC LE TENIA
("une chanson dédicacée au meilleur chanteur français du monde, Jean-Luc Le Tenia". DW a chanté le premier couplet les yeux fermés et mouillés, il devait sans doute être très ému au moment de l'interpréter)

"CHICOUTIMI"

"MAGIQUE"

un instrumental avec des "Hou hou hou" en guise de paroles

"PETIT PD"

"LE MANS"

"LA PROPRIETE C'EST DU VOL"

"MARYLENE", reprise des MARTIN CIRCUS, musique punky surf'n'roll, voix super aiguë, terrible !

une chanson sur les FRAMBOISES (?) (un bonus mp3, sans doute)
(DW l'a dédicacée à TRYO et PERCUBABA)

"MAIS JE SAIS TRES BIEN"

"AINSI PARLAIT DIDIER WAMPAS"

"PAR DESSUS LA 3e CORDE"

"BRAND NEW CADILLAC" en français (‎"Ma baby, ma baby s'est achetée une nouvelle Cadillac ! (...) Elle ne reviendra jamais")

"QUELLE JOIE LE ROCK N ROLL"

Par leur énergie live et leur jeu dynamique électrique, les BIKINI MACHINE subliment les chansons qui, sur disque, ne sonnent pas très bien, ne captivent pas et sont mal fichues ("ETERNELLEMENT", "LE MANS", "JE SAIS TRES BIEN", "MAGRITTE", "PUNK OUVRIER" - perso, je n'écoute jamais ces titres-là)

Et ils restituent avec brio de façon scénique les chefs-d'oeuvre studio de "TAISEZ-MOI" : "KARMANN", "CHANTEUR DE DROITE", "MAGIQUE", "LA PROPRIETE C'EST DU VOL", "LA FOLLE DE MARVEJOLS" (qui à eux seuls valent l'achat de cet album)

Avec les BIKINI MACHINE, DIDIER WAMPAS a très bien résolu le dilemme qui consistait à être lui-même sur scène sans pour autant qu'on ait l'impression qu'il fasse la même chose que lorsqu'il joue avec LES WAMPAS

C'est la même énergie, le même état d'esprit, mais abordé d'une autre façon : DW reste du début à la fin tout habillé en tenue classe (scintillante, couleur gris noir dominante), il ne joue à aucun moment de la guitare. Tout en ayant une évidente complicité scénique avec les membres de BIKINI MACHINE, et en dansant comme un Christophe Maé qui aurait appris à danser le rock'n'roll et le pogo tout seul dans sa chambre devant le miroir au son du premier album de PLASTIC BERTRAND, de "OK CAROLE" de BIJOU, de la discographie endiablée des CHATS SAUVAGES et de JOHNNY HALLYDAY sixties, il reste concentré sur l'interprétation des chansons, parle très peu entre celles-ci. Ca donne quelque chose de vraiment bien.

F. G.






Dernière édition par GUIBERT FRANCOIS le Ven 9 Déc - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mer 7 Déc - 1:48



NIKI DEMILLER

Lundi 5 décembre 2011 au BATACLAN

en vedette américaine
de DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE :


Très bonne prestation de rock('n'roll — mais pas 50s) atypique de NIKI DEMILLER. Il a chanté environ huit chansons, démarrant son set par “J’AI DU VOUS LASSER”. Hors du temps, hors des modes, au style vocal décalé, NIKI DEMILLER a une diction nonchalante. Sa rythmique vocale des mots est totalement influencée par la chanson française des anciens (Aznav’, qu’il est d’ailleurs allé voir à l’Olympia en septembre 2011) matinée d’une brutalité rêche et soft dans son tempo de dire les mots (l'influence Iggy Pop & les The Stooges, ce genre de choses).

Prestance, dignité, simplicité et autodérision (la façon dont il salue en souriant le public après les chansons). Bon groupe garage rock pop ("pop" dans le bon sens — pas du tout dans le sens "pop rock"), des anciens du groupe dark rock ASYL (ceux qui ont accompagné Daniel Darc sur scène en 2008, tournée “Amours suprêmes”, entre autres à l’Olympia). Chansons construites/agencées de façon originale.





On sent aussi que NIKI va continuer à mûrir dans sa manière d'apprivoiser la scène au fil des mois et des années à venir. « Soigne toujours ton entrée, soigne toujours ta sortie, au milieu tu te démerdes » : il a retenu ce conseil donné par Maurice Chevalier à Johnny Hallyday vers 1961/62. La preuve avec la façon dont il a quitté la scène hier soir au Bataclan, d'un seul coup, deux secondes après avoir remercié le public de son écoute d’un « Bonsoir ! » décidé et ferme, tandis que ses musiciens clôturaient le morceau derrière lui : ça laisse une impression assez forte, très bien.

NIKI DEMILLER est un jeune rocker à boots de cow-boy, du Val-de-Marne, qui va voir le “Tour 66” de Johnny Hallyday au Stade de France (mai 2009), Jacques Dutronc (son chanteur français préféré ultime ?) et son groupe de mercenaires de studio à plusieurs reprises lors de sa tournée comeback 2010, Dick Rivers (Casino de Paris en novembre 2011), Michel Legrand (Palais des Congrès), Christophe au Palace, Marie France & Jacques Duvall, Alain Chennevière & The Stevensons, etc. Il fait des duos improvisés à la radio (par exemple sur Oui FM pour “LE TRUC EN PLUS”, titre emblématique de son ancien groupe Brats, ici en version électroacoustique portenawak) avec Didier Wampas. Ce dernier, après avoir fait passer les BRATS en première partie de son groupe Les Wampas au Casino de Paris en mars 2009, l’invite régulièrement sur scène (à St-Maur-des-Fossés le 1er juillet 2011, entre autres) pour reprendre en version électrique et en duo “Le truc en plus”, etc.





Il a reçu de Nikola Acin (The Hellboys, Heartbreak Hotel) quelques-unes de ses premières leçons musicales de rock’n’roll, à l’époque où NIKI DEMILLER était chanteur des BRATS et qu’il se côtoyait notamment lors de l’épopée “Rock & Roll Friday” de 2005 à 2008 au Gibus et au Triptyque (Paris).

Sur scène, il reprend “Société anonyme” du mollasson variétochard à la diction chamalloïsée Eddy Mitchell sauf qu’il en fait une trépidente relecture dandy pop. Et il fait de “La cavalerie” de Julien Clerc (texte d’Etienne Roda-Gil) une sorte de chevauchée lyrique urbaine (notamment sur les « lalala lalalala cavalerie” du refrain).

NIKI DEMILLER se fait vanner, dézinguer et démonter sur l’internet (« c’est horrible, (...) il y a aussi des compos mais elles sont pas bien, pas beaucoup de charisme ni de voix et il parle que de lui (...) ») mais il a l’habitude depuis ses débuts dans la musique en 2004 au sein des BRATS.

Enfin, NIKI DEMILLER a compris une chose essentielle, pleine de bon sens et évidente : chanter en français lorsqu’on est Français et qu’on fait du rock’n’roll. Ou de la chanson.

François Guibert

(6 déc. 2011)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mer 7 Déc - 1:58

"Si tu me quittais des yeux", acoustic original JLLT version :
http://www.youtube.com/watch?v=TH2RBHmd0vI




Avant :





Après le concert, trois Bikini Machine, un Gérard Holtz :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Jeu 8 Déc - 8:17




Photo prise par Angélique Le Goupil
(Fan Musik)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 22 Avr - 0:01




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mar 3 Juil - 22:54




DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE

le samedi 29 septembre 2012 à 20h

à LA MAROQUINERIE
(Paris 20e).

Places en vente entre autres ici (lien à copier-coller) :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Pop-rock-Folk-DIDIER-WAMPAS-MQ29S.htm


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 22 Juil - 22:46

"TELERAMA SORTIR"

du 18 au 24 juillet 2012 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Mar 2 Oct - 11:46






Page spéciale (avec compte rendu détaillé)

« DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE

+ SUGAR & TIGER

+ EFFELLO & LES EXTRA-TERRESTRES

le 29 septembre 2012

à LA MAROQUINERIE (Paris) »


sur ce lien (à copier-coller) :

http://heartbreakhotelthehellboysnikolaacin.fr.gd/DIDIER-WAMPAS-AND-THE-BIKINI-MACHINE%2C-SUGAR-AND-TIGER%2C-EFFELLO-ET-LES-EXTRATERRESTRES-le-29-septembre-2012-a-la-MAROQUINERIE--k1-Paris-k2---d--compte-rendu-.-.htm







“Love Life Parade”, 30 septembre 2012, Paris.

© Florence Vicha


•••••••••••••••••••••••••••••••••



© David Vallet
(29 sept. 2012)






© Florence Vicha
(en Amérique, août 2012)




DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE

+ SUGAR & TIGER

+ EFFELLO ET LES EXTRA-TERRESTRES

samedi 29 septembre 2012
à La Maroquinerie (Paris) :


Effello & les Extra-Terrestres sont un jeune groupe totalement 100 % crédible de punk yéyé'n'roll shoubidoubidou “1 ! 2 ! 1 ! 2 ! 3 ! 4 !”. De 20h30 à 20h55,
on ne s'ennuie pas une seconde en les regardant et les écoutant en live. En tant que hors d'oeuvre musical de la soirée, ils ont mis la banane à l'ensemble des spectateurs.

Le contraste visuel entre les foufous Arnold (basse) & Effello/Florian (guitare, chant, leader), torses nus, et la sage new wavette Mathilde au clavier, désormais lookée plus France Gall sixties que Lisa-Marie Presley (c'est tout aussi bien), fonctionne bien, apportant même un “plus”. Et Grégoire, alias Jala Junior, a la patate à la batterie.

Au rayon des groupes électriques de jeunes, c'est un peu le contraire des groupes calibrés “punk rebelle qui haïssent la Terre entière” (zzzz…) ou “punk engagés sérieux” et sans surprises. Et on sent bien l'influence des Wampas, genre les sons de guitares que l’on peut entendre sur la chanson “Aquarium tactile” de ces derniers.

De 21h05 à 21h25, le duo Sugar (Florence Vicha) & Tiger (Didier Wampas) donne son deuxième concert (après un premier à Rennes fin août), en version électrique. Dans cette formule live renforcée à cinq membres, Franck Hamel (des Bikini Machine) occupe le rôle que tient Philippe Almosnino au sein des Wampas. C’est lui qui assure les sons de guitares carrés, sûrs et implacables, sur lequel peut s’appuyer tout le groupe. Didier/Tiger peut ainsi se permettre de jouer de la guitare en freestyle, comme bon lui semble. À la rythmique bonne franquette, on reste en famille avec Arnold (basse) et Diego (batterie).

Sugar & Tiger présentent un miniset constitué exclusivement de six ou sept de leurs propres compos. Ca démarre par le kurtcobainien grungy pop space “Chat uranium”. On reconnaît également les déjà vidéodiffusés “Henri” et “Noël Christmas”. Ces deux titres, dans leurs versions studios (écoutables et visionnables sur la YouTube), sont de superbes pop songs mélodiques, très bien produites. Avec, pour “Noël Christmas”, un côté Phil Spector dans l’ampleur sonore. Les versions live sont plus rock et roll que pop. Sur “Noël Christmas” en live, il manque logiquement le chouettos gimmick-son de clavier mais il est reproduit sous forme de son de guitare (sans doute celle de Franck Hamel).

Concernant le chant de Sugar, on n'est pas/plus dans une histoire de chanter juste ou de technique. On part vocalement dans autre chose d'indescriptible, où le fait de chanter de façon très incertaine n'est plus un problème. Les chansons des Sugar & Tiger ont le r’n’r spirit. Ça pulse chouettement. Il y a un top bon esprit dans la combinaison voix féminine timide et poppy + guitares + choeurs mâles. Dès que Didier chante, bien que pourtant en retrait, c’est comme s’il devenait le chant lead, même si ce n’est que le temps de « ouwaouuu ».

La miss Flo Sugar sait qu’elle doit travailler sa voix, pour diversifier sa manière de chanter, qu’elle soit moins dans les mêmes tons, avoir plus de relief et d’assurance vocale. En attendant, donc, la Sugar Baby Voice a quelque chose de poétique sixties “Salut les copains” assumé, un genre de Nicole Paquin ou Hédika 2012 mais en beaucoup moins aigu. Avec en prime, à ses côtés, la musique électrique punchy des garçons.

De 21h45 à 22h55, Didier Wampas & The Bikini Machine donnent un emballant concert, très énergique, plein de fraîcheur. Leur show du 5 décembre 2011 au Bataclan était une franche réussite. Et ce 29 septembre, après une intro instrumentale surf martienne épatante du rodé Bikini gang, on peut mesurer le bien fou que leur ont apporté les nombreux concerts qu’ils ont donné depuis ensemble.

Désormais, la cohésion est totale entre les Bik’ Men et grand Did'. Celui-ci se lâche comme lorsqu’il est dans Les Wampas. Le son est excellent, les arrangements emballants. Dans l'idéal, c’est avec les Bikini Machine que Didier Wampas aurait dû enregistrer son album solo “Taisez-moi”.

Avis perso sur ce disque, toujours maintenu depuis la première écoute en octobre 2011 : il y a cinq titres impecc’, “Karmann”, “La folle de Marvejols”, “Chanteur de droite”, “Magique”, “La propriété c’est du vol”. Les autres chansons sont étranges. “Le Mans” et “Mais je sais très bien” sont mollassonnes. “Punk ouvrier” est un pop rock track, entre “Under Cover Of Darkness” des The Strokes 2010 et “Entre gris clair et gris foncé” de Jean-Jacques Goldman. “Éternellement” et “Magritte” ont des sons de guitares bizarres, une rythmique mal fichue et pas de vrai refrain percutant. Eh bien, sur scène, même ces cinq ou six titres se voient métamorphosés à travers le prisme à l’énergie flashante des Bikini Machine.

L’ordre des chansons est différent du concert du 5 décembre 2011. Il n’y a plus “La propriété c’est du vol” ni “Chanteur de droite”. Dommage mais sans doute fallait-il faire un choix parmi les morceaux, en raison du timing obligatoire à respecter. Par contre, il y a une nouveauté, “Toujours” (certes anecdotique).

Il y a la reprise dantesque, qu’on prend comme un uppercut dans le coeur tellement c’est magnifique, fort et puissant : “Si tu me quittais des yeux” (paroles et musique de Jean-Luc Le Ténia). Si Didier Wampas & The Bikini Machine en faisaient une version studio pétaradante et top bien produite, comme l'atteste leur version live, puis si c'était diffusé un peu partout (supermarchés, radios, etc.), “Si tu me quittais des yeux” pourrait devenir un standard du rock'n'roll français. Grosse sensation (encore plus au moment du refrain) !

Pas jouée au Bataclan le 5 décembre dernier, “Les framboises dorées” (face B du 45 tours collector “Punk ouvrier” paru le 21 avril 2012) est à l'origine une ballade folk dans sa version studio. En concert, elle devient un titre électroacoustique bien entraînant, avec son ambiance colonie de vacances.

Les reprises de “Les marionnettes” (Christophe), “Ma-ry-lène” (Les Martin Circus), “Brand New Cadillac” (Vince Taylor, avec traduction littérale mot à mot, « ma bébé s’est acheté une nouvelle Cadillac (…), elle ne reviendra jamais ! ») sont hystériquement réussies. Elles revisitent de fond en comble les originaux, transformés en hymnes punky’n’roll, à la fois dingos et super carrés. Avec pendant “Ma-ry-lène” le chant yaourté et speedé au bon goût inimitable de Didier Wampas.

“Quelle joie le rock’n’roll” conclut cette chaude soirée, avec Didier Wampas qui se balade et sautille partout, micro à la main, parmi les spectateurs, tout en continuant à chanter. Tandis que les spectateurs (dont une bonne vingtaine montés sur scène) s’égosillent à tue-tête et dans la bonne humeur : « Quelle joie ! Quelle joie ! », « Shalala ! », « Yeah yeah yeah ! », « ‘zique du diable », etc.

François Guibert

(30 septembre 2012)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 11 Nov - 11:09




"Le Parisien",
10 nov. 2012


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••





« Romain et GF »

(© Didier Wampas,
11 nov. 2012)


« Guibert dans un squatt ! Faut prendre une photo !
Attends... faut qu'je mette le flash... Voilà. »


(© Didier Wampas,
10 novembre 2012, vers 19h30,
à l'entrée du guichet — tenu par Romain Aouasome Shows —
de la, heum heum heum, "salle de concerts" nommée La Miroiterie)


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••





« Back in the squatt !!! »


(© Didier Wampas,
11 nov. 2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 11 Nov - 12:35

Pour ma part, absolument totalement incommodé et perturbé chaque seconde dans le cerveau et la respiration à 100 000 % par le manque total d'air (des fumeurs qui fument sans cesse dans un lieu totalement clos et sans aération : portenawak), l'asphyxie à fond les ballons pour pouvoir être attentif en détail aux chansons, arrangements, chant, jeu des musiciens, et donc être plus précis que les phrases ci-dessous dans le compte rendu. Si ce n'est pour dire que LES DEAD BOOBS et LES FOMBLARDS sont différents des autres groupes rebelles amateurs de jeunes. A l'instar d'Effello & les Extra-Terrestres, quoique dans d'autres sous-branches musicales du rock d'ici, on ne s'ennuie pas du tout en les écoutant et en les entendant. On passe un bon moment (et pas en mode "c'est sympa comme musique", non un bon moment de rock et roll).

Le son était énormément trop trop trop fort et trop aigu. Absence totale de sonorisation et sonorisateur dignes de ces noms. Ceux qui n'ont pas mis (des tentatives) de protection dans les oreilles par exemple juste pendant le set des DEAD BOOBS vont forcément avoir des séquelles dans leurs oreilles, c'est obligé.

Sinon, lieu hyper dangereux à tous les niveaux concernant les normes de sécurité, mais bon, ça c'est un détail.

LES DEAD BOOBS ont commencé leur set à 19h40 pour le finir vers 20h20. Ils ont démarré par "PARIS 1982", ont joué aussi des titres tels que "AVORTER", "J'AIMERAIS ETRE UNE LESBIENNE", ainsi qu'une chanson contre les patrons, ils ont repris Effello & Les Extraterrestres Wink ("COPABACANA"), Patrick Bruel ("J'te l'dis quand même"), improvisé un début de "Je suis François Guibert" juste avant l'ultime chanson, une reprise de Céline Dion.

Vingt minutes après, les FOMBLARDS ont pris la scène et ont joué une heure, dont les reprises de "ET TU DANSES AVEC LUI" (C. Jérôme), "SI TU ME QUITTAIS DES YEUX" (Jean-Luc Le Ténia), "Le slow" (LES WAMPAS 1988).

SUGAR & TIGER featuring JANLWI à la seconde guitare ont joué de 21h40 à 22h20. Ils ont démarré (sans SUGAR) par "COMME UN PUNK EN HIVER" et "AQUARIUM TACTILE" (ça faisait bizarre d'entendre JANLWI jouer des solos que fait habituellement Philippe Almosnino au sein des Wampas). Puis SUGAR est montée sur scène, et cela a donc été six ou sept titres de SUGAR & TIGER : "CHAT URANIUM", "HENRI", "NOEL", une nouvelle chanson qui tourne autour des mots "I love you", etc. Ils ont terminé par une autre chanson de SUGAR & TIGER dont le gimmick est « Car c'est toi, oui c'est toi que j'aime encore ». Puis ils ont improvisé "I WANNA BE YOUR BOYFRIEND", une reprise d'un groupe de punk a priori, enchaînée de nouveau au gimmick « Car c'est toi, oui c'est toi que j'aime encore ». Et tout dernier titre : "MANU CHAO", le "Ca Plane Pour Moi" chouettos des Wampas.

F. G., 11 nov 2012, 10h10


EDIT : en fait, d'après Janlwi (présent sur scène, donc), ils ont joué ensuite de nouveau "AQUARIUM TACTILE", "TROP PRECIEUX", "JEAN LUC LE TENIA", "RIMINI", "JALABERT".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Lun 19 Nov - 23:00



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Ven 14 Déc - 1:18

DIDIER WAMPAS & THE BIKINI MACHINE

le samedi 2 février 2013 au ZENITH (Paris)

+ DROPKICK EDDIES



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Dim 21 Juil - 0:39





DIDIER WAMPAS & LES BIKINI MACHINE

seront en concert

le vendredi 29 novembre 2013 à la Flèche d'Or (Paris).



Places en vente ici (entre autres) :
http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Pop-rock-Folk-DIDIER-WAMPAS-FL29N.htm








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   Ven 30 Aoû - 23:53




Versions live (audio uniquement) de chansons interprétées

par DIDIER WAMPAS & LES BIKINI MACHINE le 16 avril 2013 au STUDIO SFR (Paris) :


“Brand New Cadillac” + “Temps X” :
http://www.youtube.com/watch?v=MZznjpVlCoY

“Si tu me quittais des yeux”
(reprise de Jean-Luc Le Ténia) :
http://www.youtube.com/watch?v=yoj0ttIJYzA

“Le disco ça pue” :
http://www.youtube.com/watch?v=XqU3AyX4MsU

“Toujours” :
http://www.youtube.com/watch?v=5sRbNbLOGRE

“Virginie” + “Je n’aime que toi” :
http://www.youtube.com/watch?v=DmN2bj6kYJw

“Magique” :
http://www.youtube.com/watch?v=5rGnQHjIcTE

“Le Mans” :
http://www.youtube.com/watch?v=Mf2OQeacgR8

“Quelle joie le rock et roll” :
http://www.youtube.com/watch?v=D_ExwwoNQ04


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"LES WAMPAS FONT LA GUEULE" 07/07/2014 Place de la République (Paris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 18 Février 2014 30 SECONDS TO MARS à Paris
» [11/07/2014] Boston Manor + Melrose + Landmarks @ Klub (Paris)
» Les Wampas
» Les petits rien qui font du bien à la vie.
» les reprises qui le font bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARIE FRANCE :: Le site http://lachanteusemariefrance.fr.gd/-
Sauter vers: