MARIE FRANCE



Forum du site non officiel :

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes   Dim 3 Mar - 20:25




DANIEL DARC 2013


J'irai à l'enterrement (sans embêter personne, évidemment), si nous, "le public" des concerts de Daniel Darc, simples quidams mais sincères appréciateurs de l'oeuvre de DD, on a le droit d'y assister (j'en sais rien), si on est à l'avance au courant du jour, de l'heure et du lieu.

Après, il a aussi écrit plein de chansons moyennes. Notamment sur "Amours suprêmes" (2008), la moitié du disque est ratée et manque clairement d'inspiration : "Un an et un jour", "La vie est mortelle", "Serais-je perdu", "Amour suprême". Mais bon, ça, pour l'instant, on n'a pas trop le droit de le dire ces jours-ci. En tout cas, il a aussi écrit plein de supers chansons mémorables. Mais aussi pas mal de chansons de série B, y compris sur "Crève coeur" : "Jamais, jamais", "Un peu c'est tout", "La main au coeur", "Elégie 2". Tout n'est pas du domaine du chef-d'oeuvre dans ses propres chansons.

Le mieux dans l'oeuvre de DD, c'est pas les chansons aux musiques et ambiances dépressives (souvent plébiscitées plus que les autres) mais les chansons aux musiques pop enjouées et entraînantes : "La seule fille sur Terre", "L'amour est là pour rester", "Rouge rose", "Je me souviens je me rappelle", "Je rêve encore de toi", "Seras-tu encore là ?", "La ville", l'instrumental "Joyeux non-anniversaire", "Sur la route", "Toutes les filles sont parties", "Tournez, tournez", "Nijinsky", "Si tu vas là-bas", "Mes amis (tour à tour)", "Sous influence divine", "Ce qu'il y a dans tes yeux", "Et quel crime ?". Quand il va dans un trip lugubre et triste musicalement, c'est un peu ennuyant. Les textes sont souvent sombres mais justement, quand il y a derrière une musique euphorique, cela contrebalance ces atmosphères déprimantes.

Après, il ne faut pas le statuïfier, le déifier, le mausoléifier, le considérer comme L'Ultime Poète Et Après Lui Le Déluge, comme Bashung et Gainsbourg ont eu droit avant lui. D'abord, c'est pas très bien (ni juste, tout simplement) vis-à-vis des artistes qui sont vivants sur Terre en mars 2013 et qui continuent à créer, écrire, composer, chanter des chansons. Et il faut faire comme si il est vivant, normal.

Comme quand Didier Wampas sort des vannes sympathiques sur lui, comme il le faisait de son vivant. Entre autres nombreux exemples : « On dirait Bénabar ! Même DD ne voulait pas la sortir cette chanson », avait écrit DW sur le froum Wampas à propos de "C'est moi le printemps" de DD, lorsque ce titre est paru. Il n'y a pas besoin de le faire mourir une seconde, une troisième (etc.) fois en l'élevant au statut d'Intouchable Poète Maudit. Il faut le considérer comme vivant, genre on va le croiser dans le onzième arrondissement, le voir par hasard en train de faire du Vélib' à toute berzingue, etc.

François Guibert

(3 mars 2013)








Texte de la sublime ballade pop "Désolé" (2007)
interprétée en duo par MARC LAVOINE & JENNIFER AYACHE :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes   Dim 3 Mar - 23:26


DIDIER WAMPAS à DANIEL DARC :


« Je te promets d'empêcher Patrick Eudeline de jouer de l'orgue à ton enterrement. »


sur ce lien à copier-coller :

http://www.huffingtonpost.fr/didier-wampas/daniel-darc-mort_b_2792183.html?utm_hp_ref=france


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes   Ven 15 Mar - 13:38



© Richard Schroeder (1987)


• Page spéciale
« Cérémonie en souvenir
de DANIEL ROZOUM, dit DANIEL DARC,
le 14 mars 2013 à PARIS »


sur ce lien à copier-coller :
http://lachanteusemariefrance.fr.gd/Ceremonie-en-souvenir-de-DANIEL-ROZOUM%2C-dit-DANIEL-DARC%2C-le-14-mars-2013-a-PARIS-.-.htm


•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




© Pierre Terrasson
(14 mars 2013)



Cérémonie en souvenir de Daniel Rozoum,
dit Daniel Darc,
le jeudi 14 mars 2013 à Paris :


Ces quelques heures passées pour saluer la vie et la mémoire de Daniel Darc se sont déroulées dans une atmosphère apaisante et recueillie. C’était des moments poignants, à la hauteur de ce que l’œuvre artistique de Daniel Darc peut provoquer comme émotions.

Cette cérémonie en présence de sa maman Marie-Rose, de ses proches et ses amis, s’est déroulée d’abord au temple de L’Oratoire du Louvre de 11h15 à 12h30, puis au cimetière de Montmartre de 13h30 à 14h30.

Joués en direct, plusieurs morceaux (“Psaume 23”, “La pluie qui tombe”, par exemple) ici uniquement instrumentaux étaient interprétés au piano par Rémy Bousseau, accompagné sur un ou deux autres titres au violoncelle par Jean-François Assy. Ces interprétations, de deux à trois minutes à chaque fois, étaient sobres et magnifiques.

Les personnes religieuses qui animaient la cérémonie connaissaient toutes Daniel Darc de façon proche. Elles l’ont côtoyé pendant des années dans cet univers de foi, entre autres dans ce temple. Cela donnait une chaleur humaine supplémentaire.

Elles nous ont dit que les textes lus (par elles et un aussi par le journaliste Bertrand Dicale) et choisis pour cette cérémonie se trouvaient en permanence dans le blouson, les poches, le portefeuille, de Daniel (ils sont lisibles ci-dessous). Quelques-uns de ses proches ont également témoigné, avec cœur et pudeur.

La pasteur a lu “L’Évangile selon Matthieu, chapitre 5 (Les Béatitudes)”, là aussi un des textes très importants pour Daniel. Elle a ensuite dressé, avec sincérité et parfois un trait d’humour (notamment sur le fait qu’il leur avait appris à être patient), un portrait émouvant de l’homme Daniel Rozoum qu’elle côtoyait. Elle a témoigné de la générosité spontanée et authentique de ce dernier vis-à-vis des autres.

Par exemple, elle a dit que souvent, dans les interviews ou dans la vie, au lieu de parler de lui, il parlait plutôt des personnes qu’il admirait.

Elle a dit que Daniel était ému et bouleversé lorsqu’il voyait le visage d’une dame âgée. Car il pensait alors à tout ce qu’elle avait vécu, parfois enduré, pour arriver à cet âge. Elle a dit aussi qu’avec la vie intense et très remplie qu’il a eu, il n’avait pas vécu 53 ans mais 150 ans.

À la fin de cette cérémonie, au moment où le cercueil (entièrement noir) de Daniel Darc était porté lentement vers la sortie, la chanson “Hurt” interprétée par Johnny Cash était diffusée dans la sonorisation. On peut penser que toutes les personnes présentes, désormais chaque fois qu’elles entendront cette chanson, repenseront alors d’instinct à cette journée du 14 mars 2013. Tant cette ambiance sonore collait parfaitement à Daniel Darc.

Puis au cimetière de Montmartre, sous un bienveillant soleil d’hiver, Jean-François Assy (le violoncelliste présent au temple de L’Oratoire) a accompagné un joueur de flûte traversière. Ce n’était pas vraiment des morceaux. Plutôt des ambiances musicales feutrées et douces, près du cercueil de Daniel, tandis qu’autour les personnes étaient rassemblées en silence.

Ces airs instrumentaux étaient entrecoupés de silence de quelques minutes. Chacun et chacune pouvaient ainsi penser à ses propres souvenirs avec Daniel Darc et/ou avec sa musique, ses chansons, ses concerts.

Le cercueil a été placé dans la tombe. Chaque personne présente a déposé au-dessus une rose blanche ou bien rouge. Des chansons de Johnny Cash (dont “Hurt”, à nouveau) ou encore des gospels d’Elvis Presley (“Where Could I Go But To The Lord”) étaient au même moment diffusés dans une petite sonorisation portative. Sa maman Marie-Rose, en dernier, a déposé plusieurs fleurs (rouges).

François Guibert

(jeudi 14 mars 2013, 21h)




© Richard Dumas (2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes   Ven 16 Aoû - 14:58


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
DANIEL DARC : ses meilleures chansons, ce sont celles qui sont les plus enjouées et entraînantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Darc
» daniel darc [ RIP ]
» Daniel Darc est mort
» Daniel Darc est mort
» Daniel Darc avait écrit pour Johnny !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARIE FRANCE :: Le site http://lachanteusemariefrance.fr.gd/-
Sauter vers: