MARIE FRANCE



Forum du site non officiel :

http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mer 28 Jan - 19:32

PHANTOM FEATURING JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE & Friends seront en concert aux TROIS BAUDETS (64 bd de Clichy) à Paris 18e :

• Le samedi 18 avril à 20h
• Et le dimanche 19 avril à 16h.

http://www.lestroisbaudets.com/



JACQUES DUVALL (à gauche) et MARC MORGAN :



BENJAMIN SCHOOS alias MIAM MONSTER MIAM :



Dernière édition par GUIBERT FRANCOIS le Mar 21 Avr - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Ven 20 Fév - 16:46

Une vidéo sur la soirée d'inauguration des TROIS BAUDETS (qui a eu lieu début février 2009) :
http://www.dailymotion.com/user/mairiedeparis/video/x8a3mp_trois-baudets-la-soiree-dinaugurati_creation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mar 3 Mar - 16:15

Le MySpace d'un tourneur (celui de Jacques Duvall en France ?)

www.myspace.com/bandstourpromotion

annonce le détail (à ce jour) des invités qu'il y aura les 18 & 19 avril aux TROIS BAUDETS aux concerts "JACQUES DUVALL AND FRIENDS"

de toute façon, venons aux deux shows Smile (je serai au premier rang devant le pied de micro Cool king )

« Jacques Duvall
18/04 : Les 3 Baudets (Paris) + Guests : Lio, Marie France, Alister, Florence Denou, Miam Monster Miam
19/04 : Les 3 Baudets (Paris) + Guests : Alain Chamfort, Marie France, Coralie Clément, Miam Monster Miam »
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Ven 13 Mar - 14:07




PHANTOM FEATURING JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE & Friends seront en concert électrique dans la salle LES TROIS BAUDETS (64 bd de Clichy) à PARIS 18e :

— Le samedi 18 avril à 20h (avec LIO + MIAM MONSTER MIAM + ALISTER + FLORENCE DENOU + JUAN D'OULTREMONT).

— Et le dimanche 19 avril à 16h (avec ALAIN CHAMFORT + CORALIE CLÉMENT + MIAM MONSTER MIAM + FLORENCE DENOU + JUAN D'OULTREMONT).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mer 18 Mar - 12:53

Les places pour les deux concerts de JACQUES DUVALL, PHANTOM, MARIE FRANCE et leurs invités les samedi 18 avril à 20h30 et dimanche 19 avril à 15h sont enfin en vente depuis aujourd'hui.

Places : 20 € par concert / Tarif réduit : 17 €

• Soit par carte bancaire (et/ou "paypal ?") sur ce lien : http://tidec.tickadom.fr/recherche.php?PHPSESSID=04c82460d0a37c22c568215453122b9e?reset_rech=oui&debug_gp=&PHPSESSID=04c82460d0a37c22c568215453122b9e

• Soit par téléphone mais toujours par carte bancaire du mardi au vendredi (et peut-être samedi et dimanche, à vérifier) à partir de 14h30 au 01 42 62 33 33 (le téléphone des Trois Baudets).

• Soit la bonne vieille méthode à l'ancienne : soit en allant du mardi au vendredi (et peut-être samedi et dimanche, à vérifier) à partir de 18h30 (pas avant) au guichet du 64 bd de Clichy, Paris 18e (par chèque bancaire ou postal, espèces ou carte bancaire).

Qui il y aura comme invités sur scène ? Tout est ici :
http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Ven 20 Mar - 15:12

Paru dans les “Infos" rédigées par JEAN-WILLIAM THOURY dans "JUKE BOX MAGAZINE" n°268 (avril 2009) :



http://lachanteusemariefrance.fr.gd/MARIE-FRANCE-dans-%5C-g-JUKE-BOX-MAGAZINE%5C-g---k1-avril-2009-k2--.-.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Ven 20 Mar - 17:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Ven 27 Mar - 13:45

Paru dans "ACCORDÉON & ACCORDÉONISTES" n°86 (avril 2009) :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Jeu 16 Avr - 12:05

Paru dans les « Actualités (Rock En France) » de “JUKE BOX MAGAZINE” de mai 2009, rédigées par JEAN-WILLIAM THOURY :

« JACQUES DUVALL est plus actif que jamais. En plus de son travail d'écriture pour Lio et Marie France, il sort chez Freaksville Record “Le cow-boy et la call-girl”, un CD de onze titres, dont une adaptation française de “Just Like A Woman” de Bob Dylan (“Comme Le Font Les Femmes”). Accompagné par le groupe Phantom avec Benjamin Schoos alias Miam Monster Miam à la direction musicale, il défendra son nouveau répertoire aux Trois Baudets les 18 et 19 avril. »

•••••••

Paru dans « TÉLÉRAMA Sortir » (supplément Paris Île-de-France de Télérama) du 15 (au 21) avril 2009 :

« Rock

JACQUES DUVALL
Le 18 avr., 20h30, le 19 avr., 15h, les Trois Baudets, 64 bd de Clichy, 18e. 01 42 62 33 33 (17-20 €)
T
Le mentor de Lio, complice de Chamfort et Daho, invite quelques amis (dont les deux susnommés mais aussi Marie France, Alister, Coralie Clément…) à l’occasion de la parution du “Cowboy et la Callgirl”, son attrayant album clin d’œil au psyché-rock 60’s façon série B américaine. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mar 21 Avr - 13:27

• Compte-rendu intégral du concert de PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE & JACQUES DUVALL les 18 & 19 avril aux Trois Baudets (+ flyers, tickets d’entrée, etc.) :
http://lachanteusemariefrance.fr.gd/PHANTOM-FEATURING-MARIE-FRANCE-et-JACQUES-DUVALL-les-18-et-19-avril-2009-aux-TROIS-BAUDETS-a-Paris-.-.htm

• Page spéciale “PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE au GLOBO le vendredi 17 avril” :
http://lachanteusemariefrance.fr.gd/PHANTOM-FEATURING-MARIE-FRANCE-le-17-avril-2009-au-GLOBO-a-PARIS-.-.htm

• Page spéciale “Album CD “LE COWBOY ET LA CALL GIRL” de JACQUES DUVALL” :
http://lachanteusemariefrance.fr.gd/Album-CD--g-LE-COW_BOY-ET-LA-CALL_GIRL-g--de-JACQUES-DUVALL--k1-2009-k2--.-.htm

•••••••••••••••••••••

JACQUES DUVALL et MARIE FRANCE, septembre 2008 :



PHANTOM FEATURING JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE
18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris

• Samedi 18 avril à 20h (avec MÉLANIE PAIN + JUAN D’OULTREMONT + FLORENCE DENOU + ALISTER) :

En première partie, la jeune MÉLANIE PAIN (la vingtaine d’années, look assumée de petite fille, collants jaunes) interprète en duo avec un guitariste acoustique (jouant aussi du clavier) six ou sept chansons pop acoustiques. « Elles figureront sur mon album à paraître en septembre. » Certaines sont en français — dont “IGNORE-MOI”, nouveau texte de JACQUES DUVALL —, d’autres en anglais (ceux-là sont sans intérêt, on ne comprend pas le sens des paroles).

Elle semble être fan de Nick Cave, Leonard Cohen, etc. (des “chanteurs Inrockuptibles”, pour faire simple), avec un petit côté Émilie Simon (sans le fastidieux aspect “j’ai étudié à l’Ircam”/Björk prise de tête et strident — par contre, elle a enregistré un duo avec l’insupportable Julien Doré). Sur un titre, elle joue sur un clavier pour enfants (un clavinet ?) quelques notes poppy 80s à la Jacno ou Arnold Turboust. « Je remercie beaucoup JACQUES DUVALL de m’avoir invité pour jouer ce soir. Il m’a appelé hier midi en me disant : “Allez, tu ne voudrais pas venir jouer avec nous à Paris ?” »

« C’est un immense honneur d’être sur cette scène où Alain Barrière lui-même s’est produit », lance de manière hilarante l’iconoclaste JUAN D’OULTREMONT entre les deux titres qu’il a interprétés : “DOLLY” et “MA TRAPÉZISTE”. Ce titre est une énumération à la Nino Ferrer de noms de personnalités vivantes ou décédées — Cap’tain Igloo compris — entrecoupés du refrain : « Non, pêêêrsoonne ne résiste à ma trapéziste ». Il est accompagné par BENJAMIN SCHOOS alias MIAM MONSTER MIAM (et créateur du label FREAKSVILLE RECORD) au clavier-synthé et à l’ordinateur portable.

Arrivent le Bruxellois JACQUES DUVALL, accompagné par les Belges PHANTOM, talentueux groupe d’intervention musicale : BENJAMIN SCHOOS (cette fois à la guitare électrique), GEOFFROY DEGAND (batterie), PASCAL “SCALP” SCHYNS (basse) et PHILIPPE LAURENT (clavier-synthé Yamaha et trompette).

Ils démarrent par “LE CRI” , qui ouvre aussi le nouveau CD “LE COW-BOY ET LA CALL-GIRL” de JACQUES DUVALL (sorti le 27 avril 2009 chez FREAKSVILLE RECORD). Ce blues rock ciselé et sinueux narre l’histoire d’un homme mystérieux devenu une sorte de loup-garou imaginaire après avoir été détruit psychologiquement par une femme. C’est un peu la suite du texte “C’EST TOI” (sur l’album “HANTISES” de PHANTOM FEAT. DUVALL paru en 2006) ou le versant masculin et nihiliste d’“IL Y A DES FEMMES QUI SAVENT” (sur le CD “À GENOUX” de CHARLINE ROSE, sorti en 2007).

« Cette chanson est dédiée aux gens qui vont mal. Vous allez mal, ne le niez pas, je le vois sur vos gueules. Heureusement, vous avez une petite amie », dit JACQUES pour présenter sa “MARIANNE RENOIR”. Cette chanson (texte de DUVALL, musique de FRED MORMONT) figure à l’origine sur le premier album (paru en 2006) de CHARLINE ROSE, dans une version pop et joyeuse matinée de spleen. Sur scène comme sur disque, PHANTOM en livre une vision garage, désespérée et captivante. La fin instrumentale et la rythmique s’inspirent directement du morceau “Heroin” du Velvet Underground.

“RACONTE-MOI” est une sublime ballade mélancolique, typiquement yé-yé sixties 100 % dans l’esprit “Tous les garçons et les filles” (Françoise Hardy), avec un réjouissant son d’orgue. « C’est une chanson comme on en faisait à l’époque où elle ne dépassait pas deux minutes cinquante », précise JACQUES.

« Maintenant, du glam rock… », lance JACQUES. « … Belge ! », poursuit BENJAMIN. Et c’est “BLOODY MARY”, extrait du CD “HANTISES” (2006).

Suit le slow surf caverneux aux guitares à la Lively Ones “C’EST TOI”, toujours agrémenté à la fin de cette phrase ne figurant pas sur l’original de 2006 : « C’est toi, c’est toi et personne d’autre… Et tu le sais très bien, petite salope. »

Pendant les concerts, BENJAMIN prend de chouettes poses de guitar hero classe (pas comme un hard rocker, par exemple). Guitare en bandoulière, sortant de celle-ci de superbes et puissants sons rockabilly, r’n’r, blues, garage, surf, il s’accroupit, se met à genoux. Il joue tour à tour aux côtés de PASCAL, GEOFFROY ou PHILIPPE.

Et régulièrement, afin de mieux mettre encore en valeur les artistes (par exemple pour “BLEU” de MARIE FRANCE, entre autres), il s’éclipse sur le côté gauche de la scène dans la pénombre, assis contre le mur, tout en continuant à jouer.

Sans doute l’un des plus émouvants écrits par JACQUES, l’autobiographique “HISTOIRE BELGE” bouleverse toujours autant, sur disque comme sur scène. Et qui se clôture par : « Ma vie n’est qu’une histoire belge / Tout ce temps que je gamberge / On approche du terminus / J’n’ai toujours pas saisi l’astuce »

« Une chanson sur l’un de nos contemporains qui, lui, justement, est plein d’astuces. On the road again ! » Et PHANTOM embraye sur “JOHN CLOUDE”. Un hymne sincère et admiratif de Duvall vis-à-vis du parcours de Bruxelles à Hollywood du “self made man” Jean-Claude Vandamme, « gamin de Belgique honnête et droit comme Tintin mais en plus énergique… et un tout petit plus aware quand même ! ». Ce titre est proposé dans un tout nouvel habillement sonore, construit sur le thème d’un vieux thème blues super méga connu (de Muddy Waters ?) dont la phrase du refrain est « Come on the road again ».

D’ailleurs, tout comme pour les concerts du dimanche 19 avril, ces quatre derniers titres extraits du CD “HANTISES” sont joués dans des arrangements totalement renouvelés par rapport aux originaux comme aux interprétations live de 2006/2008 (hormis “C’EST TOI”).

« J’accueille une chanteuse comédienne parisienne qui a sorti la plus belle chanson de l’année dernière, “Les Faux Draps”, que vous pouvez écouter sur sa page MySpace : FLORENCE DENOU ! (elle n’apparaît pas) Ah… Florence ne vient pas. Où est-elle ? Elle doit être au bar. Est-ce qu’un vigile peut aller chercher de force ? Ah non, je l’entends qui arrive dans l’escalier derrière moi. »

En duo avec JACQUES DUVALL, FLORENCE interprète en duo la chanson-titre “LE COW-BOY ET LA CALL-GIRL”. Tous deux avaient interprété ce titre pour la première fois avec PHANTOM à Paris à L’International le 11 octobre 2008 lors d’un “CABARET FREAKSVILLE”, une semaine avant l’enregistrement du disque. L’un et l’autre se répondent d’un vers à l’autre, JACQUES jouant le rôle du cow-boy, FLORENCE celui de la call-girl. La scène se passe dans un saloon mais, par son thème intemporel, peut être transposé à toutes les époques.

« Ah ! Cette fois j’ai compris pour l’escalier (en collimaçon, menant des loges à la scène, et situé au fond de celle-ci), dit JACQUES. Il faut que je meuble un peu quand j’entends un invité monter l’escalier, le temps qu’il arrive. Alors voici un garçon étonnant, le morphing de Jim Morrison et de Jacques Dutronc : ALISTER. »

En tenue post-teenager (trop) décontract’ de ville (baskets blanches, jean bleu — trop terre à terre), ce dernier a fait “J’AI FAIT SAUTER LE MONDE” avec sa manière nonchalante et efficace de prononcer les mots, les syllabes, les vers, différente de celle de Duvall mais intéressante. Il n’a pas interprété “QU’EST-CE QU’ON VA FAIRE DE TOI”, son tube sympa au texte décalé — logique, il s’agissait d’une soirée consacrée aux textes de DUVALL.

« Et maintenant… Je vois une ombre dans l’escalier… La star de la rue : MARIE FRANCE ! » La reine ultime du rock’n’roll apparaît, vêtue d’un look inédit sur scène. Celui-ci est en parfaite adéquation avec la chanson titre du dernier CD de DUVALL (et le dessin de la pochette) : corset estival, talons aiguilles noires, cheveux longs ondulés bruns clairs, minirobe à franges et ceinture en cuir beige. Entre une Pocahontas adulte, une cow-girl de l’Ouest américain, et une call girl de saloon d’un western fictif. Comme pour tous ses looks, ça le fait illico !

Afin de faire place nette pour sa prestation, elle balance d’un coup de pied léger et ferme une canette de bière qui se trouvait sur le sol. Et c’est parti pour quinze minutes de pure adrénaline rock’n’roll scénique. Délivrées par celle qui est la meilleure chanteuse sur les planches (et sur disque) au monde.

« Bonsoir ! “LES NANAS” » De sa voix aiguë (l’une de ses multiples possibilités vocales), elle chante ce texte cinglant et sur la musique rock’n’roll bluesy carrée composée par BENJAMIN SCHOOS.

« Voici un autre extrait de mon CD “PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE”, sorti en 2008 chez FREAKSVILLE : “BLEU” » Le groupe et la Chanteuse Magique proposent une enivrante et scintillante relecture, à la rythmique clairement plus appuyée que sur la version studio. Les éclairages étincelants ajoutent de la magie visuelle à cette ballade-bijou enrobée du magnifique son cristallin de guitare de BENJAMIN.

Désignant du doigt les lettres “M F” gravées au centre de sa ceinture de cuir, la Miss Électrique dit : « Vous avez vu ce qu’il y a écrit ici ? “M F”, pour “Made in France” ! Je veux aussi vous dire que je chanterai Brigitte Bardot le 16 mai à L’Archipel. J’espère que vous viendrez nombreux. Je suis en train de vous préparer ça aux petits oignons. Vous savez, ici on est aux Trois Baudets. Mais en fait, on est au… Topless ! L’un des lieux où j’ai débuté. J’ai enlevé ma petite culotte sur cette scène de nombreuses fois », dit-elle en riant. Et voilà, la vie continue. Aujourd’hui je chante avec PHANTOM et DUVALL. Et youpi ! Pour terminer cette belle soirée, flashback sur le tout premier titre que m’a écrit DUVALL, avec JAY ALANSKI : “DÉRÉGLÉE” ! »

PHANTOM ont le chic pour interpréter avec grâce, puissance, finesse et énergie ce titre punk rock mythique de MARIE FRANCE. Dans le respect de la version originale de 1977, tout en lui donnant un cinglant coup de neuf. Là-dessus, MARIE FRANCE manie à merveille les mots frondeurs et provocateurs (dans le ton de l’époque punky) : « Tous les mâles le savent, ils connaissent le chemin et ils ont la clé / Pour eux c’est pas grave, je n’suis rien qu’une dérégléééée », « Tu sais qu’j’suis ton amie, tant qu’tu n’oublies pas de me régler », « Je suis gentiiiille, méchââânte, gentille méchante, gentille méchante »

Aussitôt après, MARIE FRANCE reprend sa voix glamour et joyeuse pour dire : « À demain, en matinée ! », saluant ainsi le public.

En rappel, JACQUES DUVALL revient avec BENJAMIN SCHOOS présenter une version duo voix & guitare électroacoustique de “J’AI FAIT SAUTER LE MONDE”.

N.B. : Le vendredi 17 avril au Globo (8 bd de Strasbourg) à Paris 10e entre 23h et minuit, dotée d’une longue chevelure brune foncée/acajou, MARIE FRANCE a chanté “LES NANAS”, “BLEU” et “DÉRÉGLÉE” au Globo. S’y produisaient le rapper KING LEE (quatre titres) ainsi que PHANTOM FEATURING JACQUES DUVALL (trois morceaux du nouveau CD plus “J’AI FAIT SAUTER LE MONDE”). Cette soirée “CABARET FREAKSVILLE” était organisée et animée par NICOLAS ULLMAN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mar 21 Avr - 13:28

•••••••••••

• Dimanche 19 avril à 15h PHANTOM FEATURING MARIE FRANCE & JACQUES DUVALL (avec JUAN D’OULTREMONT + FLORENCE DENOU + CORALIE CLÉMENT + ALAIN CHAMFORT) :

PHANTOM FEATURING JACQUES DUVALL débute ce concert d’après-midi dominical par les mêmes titres que la veille. D’abord “LE CRI”. Puis “CHANSON MALADE” : « Il y a beaucoup de gens qui sont malades, certaines chansons le sont aussi, en voici une », dit JACQUES en intro. Dans la rythmique et le côté funk des sons de guitare, ce titre en live dégage un petit côté “Sex Machine” de James Brown. Mais revu et corrigé à la sauce garage déjanté blues de Freaksville Record. Avec en plus les chœurs haletants (« ha ha, ha ha, ha ha, ha ha ») entre les vers, volontairement “suffoqués” par DUVALL.

Suivent “MARIANNE RENOIR”, « pour les dépressifs, ceux qui vont mal, qui tournent de l’œil quand le printemps arrive » et “RACONTE-MOI” (« une minute cinquante, pas plus »).

Par rapport aux versions studios de ces toutes nouvelles chansons (enregistrées à l’automne 2008), JACQUES les interprète sur scène de façon légèrement différente. Moins dans les basses, sur un ton régulièrement plus élevé, tout en conservant ce timbre rauque qui fait tout le charme vocal du DUVALL quinqua. D’ailleurs, la voix chantée est plus pop sur ses enregistrements des années 1981/1989 (cf. “JE T’INTERDIS DE VIEILLIR”, “JE TE HAIS”, “ELIZABETH TAYLOR”, “NOIR ET BLANC” , entre autres exemples sur son CD best-of eighties “CONFESSIONS ET PLAISANTERIES”).

Sur disque comme en live, ces différentes interprétations (même si elles restent similaires, bien sûr) vocales des morceaux 2006/2009 conçus avec le groupe PHANTOM sont tout aussi tops les unes que les autres.

Sur “J’AI FAIT SAUTER LE MONDE” et “JOHN CLOUDE”, BENJAMIN SCHOOS rallonge la fin par des sons de guitare supplémentaires, avec des semi-impros vocales de JACQUES, reprenant les vers de ces deux refrains. Entre ces deux titres, s’intercale la fameuse et très blues “HISTOIRE BELGE”.

Après l’entracte de quinze minutes, JACQUES revient sur scène et dit : « Beaucoup de monde regrettent la disparition d’Alain Bashung. Il y a des gens spéciaux. Je pense qu’il faut les aimer quand ils sont encore vivants. Comme pour JUAN D’OULTREMONT. »

Toujours en compagnie de BENJAMIN SCHOOS alias MIAM MONSTER MIAM (au clavier, à l’ordinateur portable plus à la guitare pour quelques notes improvisées), JUAN D’OULTREMONT interprètent les deux titres joués le samedi soir : “MA TRAPÉZISTE” et “DOLLY”. « Il est revenu d’Italie exprès pour venir jouer avec nous aux Trois Baudets », a précisé JACQUES.

GEOFFROY DEGAND (batterie), PASCAL “SCALP” SCHYNS (basse) et PHILIPPE LAURENT (clavier-synthé Yamaha, trompette) remontent ensuite un à un sur scène. Ce qui prend au total plusieurs dizaines de secondes. « Il faut savoir que cet escalier est long à monter », a dit BENJAMIN SCHOOS au public. « Ah, l’escalier ! Ça va être le running gag de l’après-midi », a poursuivi JACQUES DUVALL. Ce dernier présente ensuite comme il l’avait fait la veille FLORENCE DENOU. Ensemble, avec PHANTOM, ils refont “LE COW-BOY ET LA CALL-GIRL”, avec toujours cette ambiance de western de série B. Chaque vers du texte évoque direct des images bien précises aux spectateurs/auditeurs, l’écriture duvallienne étant sur ce titre très cinématographique.

« Elle revient d’Argentine, et elle est encore plus jolie en vrai que sur les photos : CORALIE CLÉMENT ! » Elle interprète “LA REINE DES POMMES”. Ce titre signé DUVALL/CHAMFORT était interprété à l’origine par LIO (sur son 33 tours “AMOUR TOUJOURS” de 1982), de façon parfaite, bien sentie, élégante, à la fois mélancolique et gaie. La relecture qu’en fait CORALIE CLÉMENT est plus dans le ton de la nouvelle chanson française apparue dans la décennie 2000. Musicalement, PHANTOM assure derrière un son live rock’n’roll pop discret et raffiné, beaucoup plus soigné que les arrangements easy listening et froids de la version studio 2008 du disque de CORALIE.

« Maintenant, lance JACQUES DUVALL, je pense que certains d’entre vous vont se lever de leurs sièges. C’est fini la sieste l’après-midi, car voici… MARIE FRANCE ! »

Avec la même tenue western de la veille, la rock’n’roll woman la plus terrible apparaît du fond de la scène, souriante et charismatique, regardant vers le public. Elle écarte le pupitre, le pied de micro, la bouteille d’eau (« Sur scène, je ne supporte pas qu’il y ait quoi que ce soit entre le public et moi », a-t-elle déclaré dans un entretien sur le site www.lalalala.org).

Et tout comme le samedi soir, elle livrera une prestation étincelante, lumineuse, radieuse, énergique, parfaite.

« J’ai tant de choses à vous dire que je ne sais pas par quoi commencer. Mais on n’est pas là pour parler : “LES NANAS” ! » Sur ce titre, elle danse de manière ultra magnétique en se trémoussant comme si elle allait s’accroupir. Puis tour à tour auprès de BENJAMIN, PASCAL et GEOFFROY, elle chante ce texte résolument pro-féministe sur un ton décidé, amusé, charmeur et attractif.

“BLEU” procure la même émotion que la veille (et que lors de ses précédents concerts avec PHANTOM). Et démontre une nouvelle fois que MARIE FRANCE est capable de chanter avec grâce, talent et une réussite totale dans absolument tous les registres : ballade, rock’n’roll, blues, cabaret, music-hall, chanson. En acoustique comme en électrique.

« C’est sur cette scène, il y a pas mal de temps, que j’ai fait mon premier strip-tease, au son de “Rock’n’roll Suicide” de David Bowie. Ça m’a réussie puisqu’aujourd’hui, je chante ici du rock’n’roll avec PHANTOM ! Il y avait un décor totalement seventies, c’était après Les Trois Baudets première version. Ça s’appelait le Topless. Après, c’est devenue l’Érotika avant de redevenir les Trois Baudets. J’adore cette salle magnifique. C’est comme une boîte à bonbons, un coffre à bijoux géant. J’espère pouvoir y chanter à nouveau bientôt. »

Elle rechante “DÉRÉGLÉE” avec la même hargne et aisance, se mettant pendant quatre minutes dans la peau d’un personnage de Cruella punkette aguichante et gouailleuse de la rue. « Une dernière chose : le 16 mai à l’Archipel, j’interpréterai les chansons de Brigitte Bardot 1961/1966. Il n’y aura pas “Harley Davidson”, etc. J’espère que vous viendrez. Je vous prépare ça avec soin. »

« Voici maintenant un vrai Mod : ALAIN CHAMFORT ! » Ce dernier s’assied devant l’orgue/piano transportable, teste quelques touches puis dit : « Bonjour ! Je ne reviens pas de Tokyo mais juste de Chambéry (rires bon esprit du public). Mais quand même, j’aurais bien fait une petite sieste avant de monter sur scène, parce que je suis un peu fatigué », dit-il sur un ton jovial, très sympa et en souriant.

En version solo piano/orgue & voix, il livre de très jolies et touchantes versions dénudées (acoustiques, quelque part) de “SINATRA” (2003), “L’ENNEMI DANS LA GLACE” (1993) et l’entraînant tube “CLARA VEUT LA LUNE” (1994, et sur lequel il fait lui-même les chœurs ambiance brésiliennes au moment du pont musical). « Évidemment, les textes de ces chansons sont signés JACQUES DUVALL. Sinon, ça n’aurait aucun intérêt que je les interprète ici ce soir », glisse-t-il pour saluer le travail de son auteur fétiche.

« Maintenant, je ne sais pas ce que je dois faire, si je dois annoncer quelqu’un », se demande ALAIN. Puis il se retourne : « Ah, Jacques, tu es là ! Alors qu’est-ce que je fais ? »
DUVALL lui répond, en s’asseyant près de lui, de manière caustiquement cool (à la Duvall, en fait) : « Normalement, le spectacle est fini, tu te casses si tu t’ennuies. Mais je sens que vous, le public, avez envie d’en entendre encore une. » Et des voix dans la salle de réclamer “Les amies de Mélanie”, “Les yeux de Laure” et “RENDEZ-VOUS AU PARADIS”. Va pour cette dernière : ALAIN CHAMFORT, bon pied bon œil, chante en entier ce titre sorti en 1984 (la toute première collaboration Duvall/Chamfort).

À la fin JACQUES DUVALL s’asseoit de nouveau à côté de son complice ALAIN CHAMFORT. Et il dit ému, comme pour poursuivre ces instants de grâce délivrés par l’équipée FREAKSVILLE/PHANTOM and friends : « Je sais que vous aimez lorsque dans les concerts, ça se termine dans la furie générale. Ce soir, on va faire autrement. Pour une fois, soyez créatifs, s’il vous plaît. C’est bien que ça se termine comme ça, de façon calme. Et vous allez partir doucement de la salle. Merci encore à vous, bonne soirée. »
François Guibert

••••

MARIE FRANCE au GLOBO le 17 avril 2009 :


© Isobel Mendelson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mer 22 Avr - 16:50

Deux photos prises aux TROIS BAUDETS les 18 & 19 avril 2009 par © Clément Boulland (dont l'une, avec les bulles, retravaillée par ses soins) :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Jeu 23 Avr - 14:05

Chronique du concert du 19 avril aux TROIS BAUDETS par le site lalalala.org :
http://lalalala.org/jacquesduvalltroisbaudets.html

Et ici, “la fougue intacte de MARIE FRANCE” :
http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?page_id=1&document_type_id=2&document_id=67654&portlet_id=21961
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
GUIBERT FRANCOIS
Admin
avatar

Messages : 1021
Date d'inscription : 12/07/2008
Age : 43
Localisation : “Chez Moi À Paris”

MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   Mar 5 Mai - 15:15

Interview de JACQUES DUVALL aux TROIS BAUDETS le 18 avril ici :
http://www.froggydelight.com/article-6893-Jacques_Duvall.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachanteusemariefrance.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu   

Revenir en haut Aller en bas
 
PHANTOM FEAT. JACQUES DUVALL & MARIE FRANCE 18 & 19/04/2009 Trois Baudets à Paris : compte-rendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reprise par Jacques Duvall
» [T][P] 31.03.2009 : Disneyland Paris
» Jacques Charpentier, né en 1933
» Phantom Manor
» Ben harper feat Vanessa da Mata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARIE FRANCE :: Les concerts de MARIE FRANCE-
Sauter vers: